A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.
Attention : compte tenu de la chaleur, les promenades sont exceptionnellement à 9 h 30 jusqu'à fin août.



Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Des Fusillés à l'aqueduc

Covoiturage jusqu'à la Plaine de Chanfroy pour une promenade commençant par le chemin éponyme puis, à droite, l'allée des Fusillés, toujours entre fleurs et papillons ...





Sur l'origan, des myriades de grands papillons, les "Tabacs d'Espagne"
Sénéçon de Jacob






Ici, ce sont les ciguës (tige glabre, danger !) qui attirent les insectes, dont le très élégant "Thécla du prunier"
                             
Petit passage au Monument aux Fusillés, édifié à la mémoire de résistants fusillés en 1944 ...

 Si l'ail rond, malgré sa couleur éclatante, reste discret, les grandes fleurs des molènes se voient de loin ...
 

Après avoir traversé la Plaine de Chanfroy, nous continuons jusqu'à l'aqueduc de La Vanne. Il est en plein soleil et couvert de fleurs, terrain de jeu favori des papillons : en noir et blanc, le "Demi-deuil", plus hauts en couleurs, les "Tabacs d'Espagne"




































A droite, le chemin de La Goulotte nous ramène en bordure de la Plaine de Chanfroy, nous rentrerons en prenant, à droite, le chemin du Rocher de la Reine puis, à gauche, celui de la Plaine de Chanfroy


                         
                                              Scabieuse







Les plantes poussent au milieu du chemin, sur un terrain très sec, aride même, en plein soleil ... et sont en modèle réduit ; cette molène n'atteint pas les 20 cm ...







Les arbres sont désormais chargés de fruits, des prunelles (ci-contre), ou des pommes (ci-dessous) ...

                                  

 Pour les Tabacs d'Espagne, aucun danger, ils butinent indifféremment la carotte sauvage (comestible, ci-dessus) ou la ciguë (danger, ci-dessous)






Quelle délicatesse ! Mais attention, sous ses dehors innocents, la bugrane épineuse cache des épines très longues et très affûtées ...
Plus d'aubépines en fleurs sur la Plaine de Chanfroy (il faudra attendre le printemps) mais elles sont remplacées pour l'été par l'odorante clématite vigne-blanche :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire