A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.
Attention : compte tenu de la chaleur, les promenades sont exceptionnellement à 9 h 30 jusqu'à fin août.



Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Promenade en bleu

Covoiturage jusqu'à l'entrée de la forêt par le chemin de Milly à Coquibus pour profiter un maximum des parterres odorants de jacinthes sauvages ...
 Dès les abords de la forêt, on voit de grandes étendues bleu-mauve

Alliaire
Dans le moindre pissenlit, les butineuses sont très occupées ...
               

... et puis, on ne sait plus où donner de la tête, partout de magnifiques étendues embellissent encore le sous-bois :  
                             
                                         
                              
                     
            
 A gauche, le chemin des Joncs Marins confirme ce foisonnement :
 ... puis le chemin des Longs Vaux, celui du Guichet ... même luxuriance !






A droite, le sentier de la Montignotte va nous amener à celui de Milly à Melun. Ici, ce sont les délicates stellaires langue d'oiseau qui fleurissent en nombre :

 Là, c'est le colza qui illumine les champs que nous longeons :


Il y a aussi le genêt ...
 ... et les ficaires
                      

                                     
 Au carrefour de La Montignotte, nous prenons à droite, chemin de la Gorge aux Bois Feuillés
                         
                                                   Paréidolie ?
                 
 Et le muguet n'est pas en retard !
       
  Puis, à droite, Chemin des Côtes de Courances : devinez d'où lui vient ce nom ?
 Et il y a aussi les violettes et la potentille rampante :



Passage devant la mare du Coquibus, puis, après un crochet droite-gauche, nous retrouvons le chemin des Grands Longs Vaux ...

... où nous retrouvons les parterres de jacinthes :
















Et pour finir, quelques nuages : à votre imagination !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire