A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.
Attention : compte tenu de la chaleur, les promenades sont exceptionnellement à 9 h 30 jusqu'à fin août.



Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Du bleu plein les yeux

Covoiturage jusqu'à l'entrée de la forêt, sur le chemin de Milly à Coquibus où les premières jacinthes foisonnent, juste derrière les pissenlits ...



Stellaires langue d'oiseau
           

                           

                                         

                                 

                 
A gauche, le chemin des Joncs Marins, puis à droite, celui des Longs Vaux et encore à droite, le sentier de la Montignotte, encore et toujours des jacinthes !





Le sentier de la Montignotte nous ramène chemin de Milly à Melun ...


                 



A gauche, un merisier en fleurs, à droite, des groseilliers dont nous ne verrons vraisemblablement que les promesses de fruits !

Œil de velours, voici un Argus Bleu !
Nous empruntons maintenant sur la droite le chemin de Milly à Melun jusqu'au Carrefour de la Montignotte ...















... et, à droite encore, nous rejoignons le chemin de la Gorge aux Bois Feuillés


Le muguet est prêt à fleurir !

 
Nous sommes arrivées sur le chemin des Côtes de Courances qui nous ramène, à droite, sur la platière du Coquibus
                      
                                        
                                                         Sédum et mouron des oiseaux
                         
Il n'y a plus qu'à descendre le chemin de Milly à Coquibus pour rentrer ...
                          
         
                 ... et retrouver nos jacinthes !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire