A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.

Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

C'est la saison des châtaignes !

Covoiturage jusqu'au parking de la Gorge à Véron avec l'idée bien arrêtée de trouver de grosses châtaignes ... On échange déjà des recettes de confitures ou de soupes !

















Rencontre avec un orvet qui me regarde le prendre en photo, intrigué ...

                

                              
                                                    Scabieuse
Vesse de loup perlée


                              

                                      
Les dernières fleurs éparses : en bleu, la véronique en épi, en jaune, l'onagre
                    

Je trouve très délicat ce champignon au doux nom d'oreille de chat (helvelle crépue, mais c'est moins beau)





Au bout du chemin des Grands Longs Vaux, à droite jusqu'au chemin des Cent Marches : arrêt pour cause de ramassage de châtaignes qui sont, en effet, bien dodues, puis on repart à gauche sur le GR
                    
Bien rouge et dégoulinante, cette langue de bœuf (ou fistuline hépatique) est tout à fait comestible (voir recette ici)
                               


                                   
                                                
 Petit arrêt sous les châtaigniers de la Ferme du Coquibus, histoire de compléter la -pourtant déjà belle- récolte
                   
 Direction (à droite) la platière que nous allons traverser, malgré les nombreuses flaques d'eau, avant de redescendre par le chemin de la Gorge à Véron





                   

                                     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire