A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.

Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Promenade de Sucremont

Il fait encore chaud, nous allons jusqu'au parking de La Feuillardière pour une promenade ombragée et pas trop longue : la promenade de Sucremont.
Il suffit de suivre les panneaux ... quand on les trouve ! Départ Chemin de la Borne à l'Enfant, puis à droite, celui de Trappe-Charette et à gauche celui de Sucremont :




                      

                                    



                                          

                          

              
Dans les bruyères, des papillons ... et des "cheveux de sorcières" (photo de droite, c'est l'autre nom de la cuscute, plante "vampire")

Petite pause pour profiter du point de vue
Eupatoire à feuilles de chanvre
Papillon sur une scabieuse


Bon, nous ne sommes toujours pas perdus, il y a un panneau caché dans les ronces

La crinière bien coiffée, cet insecte butine allègrement une eupatoire
             

                                     

Les aubépines sont aussi belles en fruits rouges à l'automne qu'elles l'ont été, blanches, au printemps
                                         

             
               saponaire
Facile ! Chargé de pommes : c'est un pommier ! (je progresse en botanique)
 Celle-ci aussi est facile à reconnaître, mais à l'odeur cette fois : impossible de se tromper, c'est bien de la carotte sauvage :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire