A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.

Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

La Gorge à Véron

Covoiturage jusqu'au parking de la Gorge à Véron, nous commençons par monter le chemin des Grands Longs Vaux, sous un soleil estival :

Nous apprenons à reconnaître une fleur par sortie : voici la petite benoîte commune :

               
                     Géraniums Herbe à Robert

Marie-Claude nous montre cet arbre aux feuilles très dentelées et dont la base est décalée : c'est un orme
 Les sceaux de Salomon : 
                 
Graciles et délicates, chacune dans son genre, voici la petite oseille et le saxifrage granulé :
Les fraisiers des bois ont poussé tout en hauteur ...

                       
Et voici les premières orchidées, pas très spectaculaires, je vous l'accorde : les néotties nid d'oiseau (on ne dirait pas, mais elles sont en fleurs, si si !) et le limodore à feuilles avortées qui va, quant à lui, bientôt donner de belles fleurs mauves :


Ce n'est pas une orchidée, mais un très jolie fleur, le Bugle de Genève :
                                         
 Nous voici sur la platière du Coquibus, et ses sédums ...
                       
Ce n'est pas une coccinelle qui a perdu ses points (ceci dit, elle conduisait un peu en zig-zag !), mais la chrysomèle du peuplier (appelée aussi Lina du peuplier) :
            




Sur la mare du Coquibus, les libellules sont légion, mais pour les prendre en photo, il faut attendre que l'une d'elle se pose sur une branche :



L’œil averti d'une promeneuse découvre ce cétoine doré ...











 ... mais qui en fait sont en couple !


               
                                
                                                   Vesce
                                         
 En bas du chemin de la Gorge à Véron, encore quelques clochettes odorantes ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire