A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.

Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

De Sablonel à la Roche Feuilletée

Le chemin de Sablonel nous amène, sous le soleil, chemin de Rumont que nous prenons à droite puis, tout de suite à gauche, la piste cavalière qui rejoint le chemin du Nid d'Aigle ...


         
               
        Armoise

A gauche, la mauve, à droite, l'épervière aux pétales finement ciselés


Atterrissage imminent !
                 
                           Argus bleu

                                
                                              Verge d'Or du Canada


                                  
                              Mélitée des centaurées
Face au sentier des Chênes Velus, le sentier monte jusqu'à la Ferme du Coquibus                       

                                

            
Puis, à gauche, nous suivons le chemin des Grands Longs Vaux et, dans la continuité, traversons la platière de la Roche Feuilletée
          Caché dans l'herbe, ce bolet semble nous sourire gentiment :



Et nous descendons jusqu'au chemin de Rumont par le petit chemin "du lilas"


Les sceaux de Salomon sont en graines. Attention, les baies, si elles ressemblent à de gros cassis, sont très toxiques. Pour information, leur ingestion provoque vomissements, bradycardie, hypoglycémie puis la mort.

Au bord du chemin, un cèpe ... qui fut magnifique
                   
 Celui-là est probablement un clitocybe odorant, comestible :
                                     Dans l'herbe, c'est un véritable ballet d'Argus bleus
                   

                              


                             
 Dans les linaires, ce papillon ressemble fort à une noctuelle à museau
 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire