A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.
Attention : compte tenu de la chaleur, les promenades sont exceptionnellement à 9 h 30 jusqu'à fin août.



Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Dans les bruyères

Covoiturage jusqu'au parking de la Gorge à Véron, chemin du même nom (à gauche au fond du parking) pour monter sur la platière du Coquibus

Dès la montée, il y a de la bruyère en fleurs un peu partout ...



              

                            

                             
Plus fine, un peu gris-rose, la bruyère callune, ou fausse-bruyère, se distingue bien de la bruyère vraie, bruyère Erica, dont les fleurs sont plus grosses et rose-mauve

                               

             








                 

                             

                                         

                                    














 La mare du Coquibus fait peine à voir, il n'y a pratiquement plus d'eau ...
                              



Passée la mare, quelques fleurs pour changer de la bruyère : le millepertuis
perforé et l'érigéron (aster)

... et aussi des petites centaurées communes
                          

             




Berce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire