A noter !

Départ des promenades du coin de la rue de Ganay et du boulevard du Maréchal Lyautey à Milly le mercredi à 14 heures toute l'année et le lundi à 14 heures également, mais uniquement de mars à octobre (hors période de chasse).
Si nous en avons la possibilité, nous ferons du covoiturage pour varier les points de départ.
Attention : compte tenu de la chaleur, les promenades sont exceptionnellement à 9 h 30 jusqu'à fin août.



Pour nous contacter :
promenonsnousdans@gmail.com
Catherine Legendre : 06 11 20 15 05
Arlette Weber : 06 85 15 46 82

Si vous aussi avez des photos de la forêt de Fontainebleau (paysages, flore, faune) particulièrement jolies, drôles ou insolites que vous aimeriez partager, envoyez-les nous et nous les publierons pour que chacun-e puisse les admirer en cliquant ici

Au cours de nos promenades, nous avons essayé d'identifier la flore particulièrement riche que nous avons pu rencontrer. Retrouvez-la ici.

Et pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la forêt domaniale...

Jusqu'aux Cent Marches

A partir du chemin de Sablonel, nous suivons celui de Rumont à droite puis à gauche le chemin du Nid d'Aigle

Sur les bords du chemin, encore quelques fleurs



Et en levant le nez, dans le ciel, ballet de papillons blancs
           

                               

                                          
 Les graines des fusains rosissent :

                                        

                                

 Impressionnante, cette chenille ! Il s'agit du cossus-cossus "gâte-bois" dont j'ai trouvé la photo du papillon (xylophage) :



Vu de près, ce scarabée est d'un très joli bleu

Sur notre droite, le chemin du Chalet va nous permettre d'admirer le point de vue



               
 De là, nous prenons un petit sentier qui rejoint les Cent Marches
                

                             

                                      


Demi-tour pour rentrer par le chemin du Nid d'Aigle et, à gauche, celui de Coquibus puis, une fois la Ferme du Coquibus laissée à notre droite, encore à gauche le chemin des Grands Longs Vaux
                                      

                           

            
Encore de la cuscute, plante vampire que nous avons déjà trouvée sur la bruyère. Après recherche, celle-ci vampirise plutôt la fougère, puisqu'elle-même est de la famille du liseron


Les châtaignes commencent à tomber, hélas, pas de quoi faire le moindre pot de crème !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire